My Fire Under the Ice

"Everyday Life"
2019-2020
(Self-Portraits and Nature)
.

 


Dans cette série, est revendiquée une démarche pour laquelle, " la beauté vient avant tout" afin de défendre une composition picturale de la photographie de la Nature et de l'Autoportrait. Ainsi il va de pair, le culte de l'art photographique, et celui de la beauté naturelle, se nourrissant l'un de l'autre, pour un engagement inlassable en faveur de la protection de la nature. Par ailleurs, Jennifer Orhélys semble avoir trouvé une manière délicate d'exposer son rapport à la campagne par des compositions minimalistes ou bien dans des paysages grandioses, typiques de sa région natale. Par l'émotion qui la porte, Jennifer réalise des photographies en tant que projections mentales de son monde intérieur qu'elle souhaite partager et présenter au public. C’est avant tout un univers coloré aux messages subtils, sa présence, entre autres, lui permet de raconter une histoire photographique d’une héroïne romantique et solitaire. Jennifer a grandi dans un environnement pittoresque avec des montagnes, des arbres et des champs à l'infini. Ici, la création d'un rythme photographique est le maître-mot. L'oeil est sollicité pour ressentir la poésie simple, la lumière, les lignes, les couleurs et l'émotion, afin de libérer l'imagination de chacun. Aimer, et faire attention aux détails des petites choses qui nous entourent, avec respect, est sa conception de la vie. De ses émotions puissantes, celles-ci lui permettent de faire émerger une force visuelle universelle à toutes ses oeuvres. Ainsi, ses photographies peuvent paraître, et résonner entre une paix féerique, et une mélancolie sauvage.

"Il faut distinguer le visuel, ce que voient nos yeux, du visible, ce que voit notre esprit."
- Evgen Bavcar, (Aveugle, Philosophe, et Photographe).

"Le soleil est merveilleux, la pluie rafraîchissante, le vent fortifiant. Il n’existe pas de mauvais temps, juste différentes sortes de beau temps."
- John Ruskin

Publication



In this series, an approach claimed for which, "beauty comes before everything" to defend a pictorial composition by the author of Nature and Self-portrait photography. That of the cult of photographic art, and that of natural beauty, nourishing one another, for a tireless commitment in favour of the protection of nature. Jennifer Orhélys seems to have found a delicate way to expose her relationship with nature through minimalist compositions or in grandiose landscapes, typical of her native region. Through the emotion that carries her, Jennifer takes photographs as mental projections of her inner world which she wishes to share and present to the public. It is above all a colourful universe with subtle messages, her presence, among others, allows her to tell a photographic story of a romantic and lonely heroine. Jennifer grew up in a picturesque environment with mountains, trees and endless fields. In her images, the creation of the photographic rhythm is the keyword. The eye is called upon to feel pure poetry, light, lines, colours and emotion, to free the imagination of each. To love, and to pay attention to the details of the little things around us, with respect, is her conception of life. From her powerful emotions, these allow her to bring out a universal visual force in all his works. Thus, her photographs can appear and echo between a magical peace, and a wild melancholy.


Sold on:


Awards

  • Honorable Mention, Designer, C2A, Los Angeles, 2019.
  • Art Takes Chelsea, semi-finalist, New York, 2019.
  • "Botanicals", special recognition, USA, 2019.

Exhibition

  • Scope Miami Beach-Samsung Team, 2019.
  • Online Gallery, C2A, Los Angeles, 2019.
  • "Botanicals", LightSpaceTime Gallery, 2019.

 

 


Using Format