'Mind-s-Eye'

(2020)

One day, we will be brought to answer: “Who are we?”, “Where do we come from?”, “Why are we here?”, “How to reveal ourselves to ourselves?”. Jennifer Orhélys inhabited by the play of childhood, that she transmits through her photographs, and is invested with an unparalleled talent to put in situation a romantic world and crammed with fairy connotations. The cinematographic pictures of Orhélys allow us to see and feel a creative and narrative dimension accepting a place in an unreal world by the force of the effects, the framing and the depth of field. For this, she has fun with photographic codes and so, poses alone in the world like a lyrical and fragile Diva. The elements and especially the smallest details tell an incredible story, bizarre, simple, heroic, stupid and warm. Visual storytelling attempts to answer its existential questions and maybe quite let Art and Life enter our lives. We live in a time when the enchantment is an endangered species and where a reality hampers the imagination, which appears increasingly ugly to us. It's vital to create some sweetness in this world of bullies.

Un jour, nous serons amenés à répondre: «Qui sommes-nous?», «D'où venons-nous?», «Pourquoi sommes-nous ici?», «Comment nous révéler à nous-mêmes?». Jennifer Orhélys est habitée par le jeu de l'enfance, qu'elle transmet à travers ses photographies, et, est investie d'un talent sans pareil, pour mettre en situation un monde romantique, et bourré de connotations féeriques. Les images cinématographiques d'Orhélys, nous permettent de voir et de ressentir une dimension créative et narrative, acceptant une place dans un monde irréel, par la force des effets, le cadrage et la profondeur de champ. Pour cela, elle s'amuse avec les codes photographiques et pose ainsi seule au monde comme une Diva lyrique et fragile. Les éléments et surtout les moindres détails racontent une histoire incroyable, bizarre, simple, héroïque, stupide et chaleureuse. Ainsi la narration visuelle tente de répondre à ses questions existentielles, et peut-être tout simplement, laisser l'Art et la Vie, entrer dans nos existences. Nous vivons à une époque où l'enchantement est une espèce en voie de disparition et où une réalité gêne l'imagination, qui nous apparaît de plus en plus laide. Il est vital de créer une certaine douceur dans ce monde de brutes.

«Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé.»
Ismaël Mérindol

Work in progress...

Using Format